Performance Adviser

Régie médias ouverte sur le monde

Recrutement

Digital, digital, toujours plus de digital !

digitalisation

Le premier semestre 2018 est marqué par l’entrée en vigueur du RGPD, loi européenne sur la protection des données, qui vise globalement à réguler l’utilisation des données sur internet. Le dernier accrochage avec Facebook ayant accéléré cette volonté de sécuriser la navigation et la vie privée des internautes.

Autant de faits qui devraient somme toute logique contribuer à affaiblir l’utilisation quotidienne du digital… Que nenni !

lecteur-digitaux

Comme l’explique très bien un article des Echos, le digital deviendra la première source de diffusion des principaux titres de la presse quotidienne à court terme. En Janvier 2018, le digital représente 30% de la diffusion payée en France, quand le taux de désabonnement pour les journaux est supérieur à 30%. Les lecteurs exclusifs print représentent 44%, les lecteurs numériques dépassent les 55% (Source : ONE Global de l’ACPM – 2017)

Ci-dessous quelques chiffres attestant de la maturité digitale des principaux titres de presse quotidienne en France :

Le Figaro :
Abonnés numériques Janvier 2017 : 58.820
Abonnés numériques Janvier 2018 : 84.252 (+30%)

Le Monde :
Abonnés numériques Janvier 2017 : 100 000
Abonnés numériques Janvier 2018 : 124 000 (+24%)

Les Echos :
Abonnés numériques Janvier 2017 : 38 033
Abonnés numériques Janvier 2018 : 41 228 (+8,4%)

RADIOauditeurs

Toujours dans cette optique, l’univers médiatique radio a profondément évolué ces dernières années. Outre les Deezer, Spotify ou encore Soundcloud, les radios historiques ont aussi dû s’adapter au digital et aux webradios pour conserver leur audience.

Ainsi début 2018, l’étude de Médiamétrie révélait que 6,6 millions de personnes écoutent chaque jour la radio sur un support digital, soit 12,2% des Français. En 1ère place des supports numériques utilisés : le mobile (3,5 millions d’utilisateurs), suivi de l’ordinateur, la TV, la tablette et le baladeur.

 
tv TELESPECTATEUR-REPLAY
 

Le différé, le replay, et les écrans internet représentent près de 10% du temps consacré au média TV. Ces usages ont augmenté de 25% en 2017 et concernaient 5,7 millions de téléspectateurs chaque jour (Médiamétrie). Tout comme la radio, cette donnée s’exprime encore davantage chez les plus jeunes (Age moyen téléspectateur : 46,5 ans – Age moyen téléspectateur replay/différé : 39,9 ans).

Le replay se consomme exclusivement sur le digital :
IPTV : 66% – Ordinateur : 19% – Ecrans mobiles : 17%.

En 2017, 60,1% des foyers sont équipés d’une TV connectée et 40% des foyers sont équipés de 4 écrans, une tendance toujours à la hausse. Dernière donnée à retenir sur la digitalisation de ce média, 20% des Français qui ne possèdent pas de TV regardent des programmes sur un ordinateur, une tablette ou un smartphone (30% pour les 15-24 ans).

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×